De l'Amour, de l'empathie, de l'attention

December 18, 2017

 

En 1940, Carl R. Rogers (1902-1987), docteur en psychologie, publie les premiers textes présentant une forme nouvelle de psychothérapie : la thérapie non-directive, appelée ensuite thérapie centrée sur la personne.

Cette approche humaniste qui considère la personne dans sa globalité (intellectuelle, affective, corporelle) se base sur le prémisse qu’un être humain est "fondamentalement un organisme digne de confiance, capable d’évaluer la situation externe et interne, de se comprendre soi-même dans son contexte, de faire des choix positifs en ce qui concerne les décisions à prendre dans un avenir immédiat et d’agir en respectant ces choix".

 

 

Après toutes nos incursions dans les arcanes vertigineuses des interventions paradoxales, de l’enfant en nous, de la thérapie narrative, de l’EMDR, du comportementalisme, de la psychopharmacologie, de la bioénergie, de l’analyse transactionnelle, de l’analyse jungienne, du psychodrame, de la gestalt, ainsi de suite jusqu’à épuisement complet de la liste des 400 thérapies estampillées, ce qui provoque réellement le changement, c’est la motivation personnelle du client et la présence d’une personne facilitante en mesure d’offrir acceptation, respect, chaleur, empathie et authenticité.

 

 

Vers l'article

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Où l'Amour Naît à ma Transparence

Nous suivre

  • Facebook - White Circle

​© Copyright - Tous droits réservés - Rodolphe Cogels - Espace d'Eveil - 556 chaussée de Louvain à 1380 Ohain - 2017